Villa Romana del Casale
img_mosaici À environ 5 kms. au sud-ouest de Piazza Armerina, immergé dans le charme d'une petite vallèe avec de pins, ormes, peupliers, noyaux, est située le complexe monumental connu comme "Villa Romana del Casale." Il s'agit d'un domicile luxueux, reconnue récemment par l'UNESCO et insérée dans le "patrimoine" de l'humanité. Elle se lève près du cours d'eau, qu'il deviendra plus à la vallée le fleuve Gela, sur les restes d'une installation rustique précédent.
Cette imposante villa probablement construite vers la fin du 3e s ou début 4e s aurait appartenu à un membre de la famille impériale, Maximien, l'un des tétrarques qui gouverna l'empire de 286 à 305. Cette résidence de 3500 m² se répartissait sur plusieurs niveaux, habitée jusqu'au 12e s elle fut détruite par un incendie, puis enfouie sous les alluvions laissées par une inondations en 1161. Ce sont ces alluvions qui ont permis de garder presque intactes les mosaiques qui recouvraient toutes les salles de la villa. Le pavement est unique par la diversité des sujets traités : des scènes mythologiques et de la vie quotidienne comme la chasse, les jeux du cirque ou les vendanges. Le sens du mouvement et l'action est en outre si prodigieux qu'il confère vie et réalisme aux fauves et animaux exotiques reproduits avec une telle fidélité que l'on a attribué cette réalisation aux maîtres africains.